Un jeune homme a lancé un oeuf sur Emmanuel Macron, lors de sa visite, lundi 27 septembre, au salon inter­na­tio­nal de la restau­ra­tion, à Lyon. En juin dernier, un homme avait giflé le président de la République. Ces faits sont-ils plus graves parce qu’ils sont diri­gés contre une personne dépo­si­taire de l’au­to­rité publique ? Article original