Le retour des boulots étudiants n’aura pas suffi : avec l’in­fla­tion, les étudiants fran­çais sont de plus en plus précaires. Les asso­cia­tions d’aide alimen­taire n’ont jamais eu autant de demandes, et appellent de concert à une réponse poli­tique globale. Article original