Dans l’État du Sinaloa, au Mexique, la guerre contre la drogue menée par les gouver­ne­ments succes­sifs, jugés respon­sables de nombreux abus, a exacerbé la fasci­na­tion pour les narco­tra­fi­quants, comme “El Chapo”. Article origi­nal