Les entre­prises peuvent deman­der, si elles le souhaitent, des indem­ni­sa­tions de l’Etat pour payer leurs sala­riés au chômage partiel à cause du coro­na­vi­rus. Début mai, les demandes d’indemnisations concer­naient plus d’un million d’en­tre­prises. Article origi­nal