Le chômage enre­gistre son plus bas niveau depuis la crise de 2008. Une bonne nouvelle, mais tardive par rapport à nos voisins euro­péens. Article origi­nal