On évoque aujourd’­hui le bilan désas­treux d’une année 2020 pour l’in­dus­trie aéro­nau­tique et spatiale, les inquié­tudes du patron d’Easyjet et l’aé­ro­port de Lorient qui ne veut pas mourir faute de trafic commer­cial. Article original