Face aux mani­fes­ta­tions poli­cières, le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner semble fragi­lisé sur le plan poli­tique. Au point d’en­vi­sa­ger un départ ? Article original