Vendredi 19 mars, de nombreux Franciliens ont litté­ra­le­ment fui le confi­ne­ment en direc­tion de la mer ou de la campagne. Ils sont toute­fois moins nombreux qu’en mars 2020. Article original