Certains petits Sud-Africains souffrent de la faim après la dispa­ri­tion des repas gratuits dans les écoles fermées. Article original