Les chiffres du commerce sur inter­net se sont repliés au deuxième trimestre. Le recul est sensible mais ne péna­lise pas les ventes en lignes qui restent dyna­miques. Article original