Le lait et à nouveau plébis­cité par les consom­ma­teurs, et ce, depuis l’an dernier. C’est un effet inat­tendu du confi­ne­ment qui n’est pas anodin : la consom­ma­tion de lait a bondi de 5 %, alors qu’elle ne cessait de s’ef­fon­drer depuis quelques années. Article original