Les prix des pièces déta­chées ne sont actuel­le­ment pas affi­chés sur les appa­reils élec­tro­mé­na­gers, mais cela pour­rait évoluer. Le but est de lutter contre l’ob­so­les­cence program­mée. Il exis­tait déjà un indice de répa­ra­bi­lité, mais une grande enseigne a décidé d’al­ler plus loin. Article original