Cinq ans contre deux actuel­le­ment. L’Union euro­péenne aime­rait prolon­ger la durée de vie des smart­phones. Elle souhaite pour cela mettre en place plusieurs direc­tives qui pour­raient entrer en vigueur dès 2024. Article original