L’idée, émise en 2015, a été reprise cette semaine à la tribune de la COP27 en Egypte par plusieurs États insu­laires, comme le Vanuatu et Tuvalu, mais elle est aussi soute­nue par le parle­ment euro­péen et l’OMS comme étant le seul moyen de respec­ter les objec­tifs de l’accord de Paris. Alex Rafalowicz est l’un de ses plus ardents défen­seurs. Article original