En Corée du Sud, l’épi­dé­mie de coro­na­vi­rus semblait être jugu­lée, mais le président s’est voulu assez clair : il ne faut en aucun cas bais­ser la garde. Et pour cause : un nouveau foyer épidé­mique s’est déclaré dans le pays, dimanche 10 mai. Article origi­nal