Mercredi 25 mars, Emmanuel Macron a indi­qué que l’ar­mée allait venir en renfort du person­nel hospi­ta­lier, notam­ment en Outre-mer, dans la crise sani­taire du Covid-19. Article origi­nal