Assoupli pour faire face à la baisse de l’ac­ti­vité écono­mique, due à l’épi­dé­mie de Covid-19, le chômage partiel ne béné­fi­cie pour­tant pas à toutes les entre­prises. Article origi­nal