Concernant l’emploi, il a écarté l’hy­po­thèse des licen­cie­ments : “au contraire, nous allons conti­nuer à recru­ter cette année et l’an­née prochaine”, a‑t-il même déclaré. Article original