La crise du coro­na­vi­rus conju­guée à l’in­sé­cu­rité exacerbe la menace d’ins­ta­bi­lité des marchés et fragi­lise une situa­tion alimen­taire déjà très précaire, selon l’ONG Oxfam. Article original