Les Almajiri, écoles cora­niques contro­ver­sées du nord du Nigeria, sont consi­dé­rées comme des foyers poten­tiels du déve­lop­pe­ment du virus. Article origi­nal