La crise sani­taire bat son plein aux États-Unis, qui comp­ta­bi­lisent 100 000 morts à cause du coro­na­vi­rus. Les compor­te­ments de certains Américains suscitent l’in­di­gna­tion. Article origi­nal