Aux Philippines les consignes extrêmes données par le président effraient. La moitié des 110 millions d’ha­bi­tants sont confi­nés dans la plus grande préca­rité. Article origi­nal