Pour faire face aux pertes écono­miques liées à l’épi­dé­mie de coro­na­vi­rus Covid-19, la France a mis en place des prêts à hauteur de 90% de l’emprunt. La ques­tion est désor­mais de savoir si les banques jouent le jeu. Article origi­nal