Face à la crise actuelle, les gouver­ne­ments ont promis des milliards et des milliards pour éviter un effon­dre­ment de l’éco­no­mie. Mais la reprise s’an­nonce longue. Article origi­nal