Des moyens ont été déployés dans le Grand Est, qui fait face à une situa­tion sani­taire inédite. Jeudi 26 mars, une ving­taine de patients hospi­ta­li­sés à Mulhouse (Haut-Rhin) parti­ront pour des hôpi­taux de l’ouest, moins char­gés. Ils voya­ge­ront à bord d’un TGV médi­ca­lisé, une première en Europe. Article origi­nal