Distribuée à la popu­la­tion malgache et à des pays étran­gers, la bois­son, appe­lée “Covid-Organics”, n’a pour l’ins­tant pas fait l’ob­jet d’es­sais théra­peu­tiques. L’OMS réclame des preuves de son effi­ca­cité. Article origi­nal