Lors d’une guerre, comme en période de pandé­mie, la science, la recherche et la tech­no­lo­gie sont des domaines où les progrès se concré­tisent souvent. C’est l’ex­pé­rience que vit actuel­le­ment la Tunisie aux prises avec le nouveau coro­na­vi­rus apparu en Chine fin 2019. Article original