En visio­con­fé­rence dans la mati­née du 24 avril avec le président de la République et le ministre de l’éco­no­mie, les parte­naires de la filière hôtellerie/restauration ont cher­ché des solu­tions face à l’ur­gence finan­cière, à la ferme­ture impo­sée mais aussi pour l’après. Article original