Les soldats char­gés de la forma­tion des armées irakiennes doivent quit­ter l’Irak jeudi. En pleine pandé­mie de coro­na­vi­rus, la mission deve­nait diffi­cile à mener, mais elle a “rempli ses objec­tifs”. Article origi­nal