Dans les prochains mois, un risque de famine va planer sur la planète, en raison notam­ment de la crise sani­taire. Dans certains pays, le danger est déjà visible. Article origi­nal