FAO, OMS et OMC alertent sur le risque d’ajou­ter des pénu­ries alimen­taires à la crise sani­taire. Article origi­nal