Selon une étude améri­caine, nos orga­nismes pour­raient se nour­rir de nos défenses immu­ni­taires pour déve­lop­per une immu­nité face au Covid-19. Une thèse encore à confir­mer, mais qui fait naître un certain espoir. Article original