Des maires de plusieurs communes ont souhaité prendre des arrê­tés, notam­ment pour rendre le port du masque obli­ga­toire, en période d’épidémie de coro­na­vi­rus. En avaient-ils le pouvoir ? Ils ont fina­le­ment été désa­voués par le Conseil d’État, vendredi 17 avril. Article origi­nal