Les suppres­sions envi­sa­gées touche­ront essen­tiel­le­ment les acti­vi­tés d’avia­tion civile, un peu les fonc­tions admi­nis­tra­tives, mais pas la branche défense. Article origi­nal