C’est une première depuis la Seconde Guerre mondiale. Le premier TGV médi­ca­lisé est parti de Strasbourg (Bas-Rhin) jeudi 26 mars avec à son bord, vingt patients grave­ment atteints du Covid-19. Direction Le Mans (Sarthe), Angers (Maine-et-Loire) et Nantes (Loire-Atlantique). Article origi­nal