Les paroles de la chan­son ont été revi­si­tées pour encou­ra­ger la distance sociale et les règles d’hy­giène, comme le fait de se laver régu­liè­re­ment les mains. Article original