Le pays a besoin d’argent frais pour passer la crise. Article origi­nal