L’Organisation des Nations unies pour d’édu­ca­tion, la science et la culture (Unesco) dénonce une frac­ture numé­rique préoc­cu­pante dans l’en­sei­gne­ment à distance en cette période de crise sani­taire. Article original