La ministre de l’Enseignement supé­rieur assure que des aides finan­cières et maté­rielles ont été mises en place “pour autant d’étudiants que néces­saire” et annonce qu’elle a auto­risé “les orga­nismes et les établis­se­ments à prolon­ger les durées de thèse, les contrats docto­raux et leurs finan­ce­ments”. Article original