D’ici le 1er août, les voya­geurs fran­çais en prove­nance de 16 pays seront obli­gés de passer un test à leur arri­vée dans les aéro­ports de l’Hexagone. Plusieurs centres de dépis­tage fonc­tionnent déjà à Roissy-Charles de Gaulle sur la base du volon­ta­riat. Article origi­nal