Alors qu’une partie du pays va commen­cer à se décon­fi­ner à partir du 11 mai, le cas de l’Île-de-France, forte­ment touchée par le coro­na­vi­rus, conti­nue de susci­ter l’inquiétude des auto­ri­tés. Article original