L’Italie, après un mois et demi de confi­ne­ment, a fait le choix égale­ment de ne pas renvoyer les enfants à l’école avant septembre. Le gouver­ne­ment italien ne veut pas prendre le risque de mettre des élèves ensemble pour un mois seule­ment. Giuseppe Conte a annoncé dimanche 26 avril son plan de reprise écono­mique. Article original