“Au début, il y avait une certaine idée qui voulait faire croire que les Africains ne pouvaient pas être touchés, je pense que tout le monde a compris que c’était un canu­lar”, a expli­qué Macky Sall. Article original