La direc­trice géné­rale d’Oxfam France estime que “500 millions de personnes, soit 6 à 8% de la popu­la­tion mondiale, risquent de bascu­ler dans la pauvreté” à cause de la crise écono­mique liée à l’épi­dé­mie de coro­na­vi­rus. Article original