Les profes­sion­nels du secteur réclament un assou­plis­se­ment de la mesure en auto­ri­sant la vente à empor­ter, malgré le confi­ne­ment. Article original