Les auto­ri­tés congo­laises, l’Unicef et la radio des Nations unies ont mis en place un programme éduca­tif pour les enfants privés de cours. Article origi­nal