Pour réduire le nombre de gens qui sortent malgré les consignes de confi­ne­ment, le Panama et le Pérou ont instauré une nouvelle mesure : l’alternance femmes-hommes dans les dépla­ce­ments, un jour sur deux. Article original