L’ancien président ivoi­rien était sous le coup d’une peine de vingt ans de prison dans son pays après la crise post-élec­to­rale de 2010–2011. Article original