“Je suis très préoc­cupé par les récents événe­ments au Soudan, et je crains l’im­pact drama­tique que cela peut avoir sur le redres­se­ment et le déve­lop­pe­ment social et écono­mique du pays”, a déclaré le président de l’ins­ti­tu­tion, David Malpass. Article original