L’Albiceleste affronte la Pologne ce mercredi pour une place en huitième de finale. Un match déci­sif qui sera très suivi dans cette nation fan de foot­ball. Mais les soignants s’in­quiètent du stress émotion­nel, notam­ment en cas de défaite, qui peut provo­quer un infarc­tus. Article original